Qwerty : l’inertie des choix stratégiques

En 1873 les machines à écrire ont commencé à être produites en grande série, impliquant par la même des choix objectifs de conception. L’un de ces choix c’est propagé jusqu’aux machines actuelles les plus avancées technologiquement. Ce choix étant la disposition des touches alphanumériques des claviers, qu’ils soient mécaniques, électroniques ou même virtuels. Continue reading Qwerty : l’inertie des choix stratégiques

Apple : choisir entre prix et revenu

Apple vient de présenter la mise à jour de sa gamme de portable. Défiant les attentes des analystes qui prédisaient un positionnement tarifaire agressif (des rumeurs sur des modèles à moins de $800 circulaient abondamment), Steve Jobs a renforcé la qualité d’usinage et la finition de ses ordinateurs, avec une technologie inédite taillant leur coque directement dans un bloc solide d’aluminium. Surprenante stratégie de la part de l’outsider de la micro-informatique, éternel David face au Goliath Microsoft ? Continue reading Apple : choisir entre prix et revenu

Bruce Quande, un innovateur oublié

Dans la catégorie des innovateurs qui ont manqué leur rendez-vous avec l’histoire, Bruce Quande tout comme Kane Kramer, a une place à part. En 1963 Bruce est étudiant dans le Montana et participe à des compétitions d’athlétisme en saut en hauteur. Il est pris en photographie dans une position inhabituelle : laissant de côté les techniques de rouleau ventral, costal, ou même de ciseau, il saute en enroulant la barre de dos. Une canadienne Debbie Brill en 1966 essaiera elle-même ce type de saut en rupture avec les pratiques de l’époque. Mais c’est finalement Dick Fosbury en 1968 aux jeux olympiques de Mexico, qui prendra le risque de cette rupture technique et qui parviendra à remporter une médaille d’or avec un saut à 2,24 m. Depuis les années 80 plus aucun athlète ne s’est risqué à utiliser une autre technique que le “Fosbury flop”. Continue reading Bruce Quande, un innovateur oublié

Kane Kramer inventeur oublié de l’iPod

Un nom supplémentaire à ajouter à la liste des entrepreneurs trop en avance sur leur marché et qui de surcroît, n’ont pas su suffisamment investir dans la protection intellectuelle de leur projet.

Kane dans les années 80 conçoit le projet IXI : un appareil compact capable de stocker quelques minutes de musique numérique, mais aussi de se relier via un réseau de disquaires (oui, il y avait encore des disquaires à l’époque) à un central téléphonique permettant de charger les morceaux choisis. Tout cela consolidé avec des statistiques de ventes instantanées pour les disquaires en question, qui auraient pu suivre la progression des meilleurs hits.

Cela vous rappelle quelque chose… ?

Les opportunités d’une crise dynamique

Les périodes de crises ont de nombreux avantages pour les entrepreneurs agiles.

1. Le statu quo imposé par les leaders va être bouleversé. Des désinvestissements vont être opérés, des segments clients peu profitables abandonnés et la bataille risque de se concentrer sur quelques parts de marchés étroites. Beaucoup de concurrents historiques de moyenne taille, ou au rayon de braquage trop important vont disparaître, ou se faire absorber. Tout cela crée de l’espace pour de nouveaux entrants à la structure légère et avec une vision différente. Continue reading Les opportunités d’une crise dynamique

La limite lithium : un exemple de limitation de marché

Ayant toujours besoin de rappeler à mes clients à quel point le marketing doit être une force de décision structurant la recherche de profits, je n’ai aucun mal à d’autres moments à en souligner les limites. Le cas d’école actuel est certainement celui des énergies propres. Quand nous voyons qu’en quelques semaines les moteurs électriques, l’énergie éolienne et le recyclage des déchets sont devenus des valeurs de refuge pour les bourses internationales ; ou quand les enjeux écologiques arrivent à faire surface dans les débats préliminaires aux élections américaines… il est facile de mesurer les opportunités industrielles et commerciales apportées par le besoin de “vert”. Continue reading La limite lithium : un exemple de limitation de marché

La gratuité est rémunératrice

Chris Anderson, rédacteur en chef du magazine WIRED, a plusieurs qualités indéniables. Il est en particulier capable de synthétiser et de décrire avec une acuité incroyable, les tendances de fonds qui organisent le business actuel. Sa notoriété est d’ailleurs due à son livre et ses conférences sur le modèle de la “longue traîne” (long tail). Dernièrement il est revenu sur les 3 modèles de revenus basés sur la gratuité. Pour ceux qui utilisent Google (a priori 90% des internautes) ou qui lisent la presse gratuite (a priori 90% des utilisateurs de transports en communs dans les grandes villes), ou tout simplement ceux qui souhaitent être éclairés sur les récentes innovations de modèles de revenus… cette synthèse est très appréciable. Continue reading La gratuité est rémunératrice

Leader efficace

Dans mon article précédent sur les leaders authentiques, j’ai mentionné l’idée d’être “en-style” ou “hors style”. Dans l’article de cette semaine je souhaite approfondir ce point. De façon amusante et après avoir regardé la série “The Office” (la version américaine), j’ai débattu avec Philippe de la posture de leader du personnage principal, Michael Scott, le manager joué par Steve Carrell. Continue reading Leader efficace

Mystère ou puzzle ?

Malcom Gladwell, journaliste du New Yorker, avait en janvier 2007 discuté avec acuité des origines du scandale Enron. Sans reprendre les détails de son article qui ne passionnera pas tout le monde, il y avait formalisé une distinction extrêmement précieuse entre les problèmes de type “puzzle” et ceux de type “mystère”. Continue reading Mystère ou puzzle ?