1 min read

L’internet vu de 1966…

Participant à des ateliers de prospective sur l’innovation à LIFT ces jours-ci, je me dis que dans dix ou vingt ans, quand le futur sur lequel nous phosphorons va nous rattraper, nous risquons d’avoir l’air vraiment idiots.