Google provoque une nouvelle rupture technologique

La stratégie de pénétration des médias de Google progresse encore d’un cran dans quelques semaines. Après avoir racheté Grand Central en 2007, une société spécialisée dans la convergence des services de téléphonie mobile et fixe, et après avoir laissé penser que celle-ci était abandonnée : coup de théâtre ! Le géant de la recherche en ligne vient d’annoncer qu’ils vont bientôt ouvrir aux USA, puis au reste du monde Google Voice une nouvelle offre de service basée sur le modèle de Grand Central. Il s’agit d’intégrer tous vos téléphones (fixe, mobile, professionnel, maison secondaire, …) sous un seul numéro qui va centraliser tous les appels, et vous les retransmettre selon vos besoins.

Il sera ainsi possible d’indiquer que le lundi de 8h à midi vos appels doivent arriver sur votre ligne professionnelle, de midi à 14h sur votre mobile, de 14h à 17h directement sur messagerie, et ensuite sur votre ligne fixe à la maison, etc. Mais bien plus encore, Google va intégrer la messagerie visuelle ébauchée par Apple et l’iPhone et la pousser plus loin. En effet vous verrez vos messages téléphoniques apparaîtrent en liste comme des messages emails que vous pourrez écouter dans l’ordre de votre choix.

Mais cerise sur le gâteau, ceux-ci seront entièrement retranscris sous forme textuelle !

Et ce n’est pas tout, la liste des autres fonctionnalités donne le vertige : possibilité d’écouter un interlocuteur en train de laisser un message sans prendre son appel, SMS gratuits, transferts des messages par SMS ou mail, message d’accueil de messagerie personnalisé par n° appelant, possibilité de basculer de son mobile à un fixe pendant un appel, partage de messagerie vocale, etc.

Tout cela va être bien entendu un séisme dans quelques mois pour nos opérateurs mobiles qui cherchent encore à surfacturer la moindre petite avancée technologique. Cela devrait être aussi une bonne nouvelle pour la plupart des TPEs qui auront accès à des services gratuits performants, si l’attitude monopolistique de Google et les promesses de sécurité sont jugées acceptables…

Le rôle disruptif de Google en banalisation ces technologies est donc considérable, et démontre que les business models basés sur l’enfermement et la surprotection d’une technologie afin de la “traire” le plus possible, sont des châteaux de cartes…

Author: Philippe

After obtaining a PhD in biotechnologies, and working in a medical diagnostic startup, Philippe Méda has managed teams and companies in the medical and pharmaceutical industries for over fifteen years. Following an MBA in 2007 Philippe founded Merkapt, a consulting agency in charge of co-piloting innovation for startups and large multinationals, in Europe, and Asia. Since then he has been training 200 to 300 startups a year, consulted for dozens of multinationals on rupture innovation or corporate incubation, and was directly involved in more than 150 startups building their market fit and scaling up their business. Philippe also teaches innovation and business model design in key MBA programs in Paris and Shanghai and is now living in Amsterdam.