Transition professionnelle

Depuis très longtemps je m’intéresse à ce passage, ce moment (plus ou moins long) pendant lequel, nous ne sommes plus vraiment attachés à l’état précédent mais pas encore dans le nouvel état. Comme lorsque l’on prend l’avion, nous avons quitté la ville de départ mais ne sommes pas encore arrivés à notre destination. Ces moments peuvent être dans notre vie, des moments de stress, d’anticipation positive ou négative, de peur, de joie, ou même de tristesse.

“Transition” : n.f. passage d’un état à un autre

Dans le vie professionnelle, nous sommes de plus en plus (et surtout la génération Y) confrontés à ces transitions : une mobilité professionnelle, une expatriation, un licenciement, un changement de carrière etc. Ces moments nous ouvrent des opportunités de réinvention de soi (voir le livre d’Herminia Ibarra “Working Identities”), de changement de cadre de vie ou d’environnement de travail, mais aussi des risques de relations insatisfaisantes, d’espoirs déçus et de ne pas être à la hauteur.

C’est pourquoi il est toujours bien d’être accompagné lors de ces transitions significatives que ce soit par un partenaire solide et à l’écoute, une amie réaliste et optimiste, un coach professionnel et compétent ou un mentor expérimenté et empathique.

storm-940x274

Dans un des cours que j’enseigne à Euromed Management (“Authentic and Adaptable Manager”) nous explorons avec mes étudiants les différentes transitions professionnelles qu’ils vont très probablement vivre ainsi que des outils leur permettant de gérer au mieux ces transitions. Ces outils ne sont en aucun cas des formules magiques, mais leur permettent de prendre du recul, de développer leur conscience de soi, de comprendre les autres, et de trouver leurs propres ressources. Plus ils pratiqueront la prise de recul tôt dans leur vie, plus cela leur sera facile de le faire le moment venu, lors d’une transition importante.

Parmi les outils que nous voyons, il y a bien sûr des outils de coaching comme la roue de la vie (diagnostic holistique de la personne à un instant t) et les trois chaises (pour mieux comprendre les relations difficiles), mais aussi des outils issus du management comme l’analyse SWOT (d’habitude utilisé en marketing), la matrice de décision (adaptée à l’individu), et des techniques de gestion du stress comme la relaxation, la gestion du temps et le plan B.

Mais il y a bien sûr des transitions qui nécessitent d’autres outils ou connaissances et c’est pourquoi le mentoring est intéressant, car il allie à la fois l’accompagnement humain de la transition mais aussi le partage d’expérience qui sera utile au novice dans sa nouvelle situation professionnelle.

Author: Stéphanie

Specialist of Executive Coaching and Entrepreneurial Mentoring, insightful and open-minded, Stéphanie accompanies organisations in their cultural transformation to support innovation and business agility. She is one the few European expert both implementing and doing research on mentoring programmes.