Intelligence culturelle et culture d’entreprise

Depuis l’apparition des «carrières nomades» où les changements d’employeurs sont de plus en plus fréquents – dus en partie au fait que les entreprises ne peuvent plus promettre une carrière à vie, et dus à la raréfaction des talents – le sentiment d’attachement et d’appartenance à l’entreprise a fortement diminué.

La culture, définie comme  : “Un ensemble de valeurs, normes, hypothèses, partagées par un groupe de personnes et servant de guide pour leurs comportements.”

Afin que l’employé adhère à et vive la culture d’entreprise, vous pouvez intervenir à 3 niveaux:

  • Au recrutement bien sûr, mais là il est vrai que la guerre des talents impose que le regard se porte plus sur les compétences que les valeurs de l’individu et leur adéquation avec celles de l’entreprise. De plus lors d’un recrutement il est parfois difficile de pouvoir se rendre compte des valeurs de l’individu, et l’individu n’est pas forcément le plus authentique dû à la pression de l’obtention du poste.
  • Durant le processus de socialisation des nouveaux entrants. C’est à Disneyland que le processus de socialisation est très sophistiqué  standardisé et formalisé, et très efficace dans l’application de la culture d’entreprise par les employés. Dans les industries innovantes, si l’on veut garder des talents on ne peut pas se permettre un processus trop formalisé et standardisé, sous peine de les perdre ou de perdre leur originalité, et esprit d’innovation, ce pourquoi on les avait recrutés. Par contre un processus informel et peu standardisé ne peut pas toujours garantir une forte adhésion à la culture d’entreprise.
  • En coaching d’équipe. Ici vous pouvez bien sûr faire du «team building», mais pour être plus efficace je suggérerai plutôt d’aider les participants à faire le lien entre leur propre culture et celle de l’entreprise. On se rapproche en effet de la gestion multiculturelle, et l’individu pourra développer son Intelligence Culturelle (la capacité d’un individu à gérer efficacement des situations caractérisées par une diversité culturelle) afin de mieux s’adapter à la culture d’entreprise sans pour autant perdre la sienne. Cette notion étant d’autant plus importante que de nos jours les équipes sont de plus en plus internationales et multi-culturelles.

Vous trouverez dans un article précédent plus d’information sur l’Intelligence Culturelle et son développement.

Author: Stéphanie

Specialist of Executive Coaching and Entrepreneurial Mentoring, insightful and open-minded, Stéphanie accompanies organisations in their cultural transformation to support innovation and business agility. She is one the few European expert both implementing and doing research on mentoring programmes.

Comments are closed.