Categories
Corporate Culture

Mechanics of emotions

… And why engineers can be great at dealing with emotions at work, once they get the manual.

I presented this TED-like talk for the Airbus Group Leadership University’s trainer day, held in Toulouse on 11 December 2014. In this short talk, I wanted to present to my peers a few perspectives on how to bring soft subjects like “emotions at work” to engineers, since a vast majority of Airbus managers we train come from an engineering background. The pedagogy for engineers needs to be very coherent from the title “mechanics of emotions” to the metaphors (engine), the language and the concrete cases and tools.

Categories
Corporate Culture

Emotions at work

So, I did my first TEDx speech last week in Toulon. I thought that I’d share the video, the presentation and some key points which I may develop in later articles.

Categories
Corporate Culture

Promouvoir la carrière des femmes

Je viens de boucler un programme pilote de formations visant à promouvoir la carrière des femmes d’une entreprise leader mondial du transport maritime. Malgré un format court, la formation a été bien reçue et surtout a commencé à déclencher des changements positifs pour les 40 femmes qui ont pu y participer. Pour un changement culturel, il faudra bien plus qu’une formation pour faire bouger les choses, mais il faut bien commencer quelque part et faire les premiers pas.

Categories
Corporate Culture

Training and development trends in large corporations

Reviewing our latest missions and discussions with large corporations such as: Airbus, Alcatel Lucent, CEA, CMA-CGM, Eurocopter, Gemalto, Pernod Ricard, and Renault, in 2013 here are the main 3 trends that keep coming back in our perspective…

Categories
Corporate Culture

Training on Innovation?

The principal goal of education in the schools should be creating men and women who are capable of doing new things, not simply repeating what other generations have done. – Jean PIAGET

Categories
Corporate Culture

Transition professionnelle

Depuis très longtemps je m’intéresse à ce passage, ce moment (plus ou moins long) pendant lequel, nous ne sommes plus vraiment attachés à l’état précédent mais pas encore dans le nouvel état. Comme lorsque l’on prend l’avion, nous avons quitté la ville de départ mais ne sommes pas encore arrivés à notre destination. Ces moments peuvent être dans notre vie, des moments de stress, d’anticipation positive ou négative, de peur, de joie, ou même de tristesse.

Categories
Corporate Culture

Le Camping : un mentoring atypique

Le Camping, accélérateur de start-ups créé en 2011, fait partie des opérations de mentorat entrepreneurial avec qui je collabore en terme de recherche. Après juste un an d’existence ils ont réussi à réunir 60 mentors (dont Philippe fait partie) autour de leurs 12 start-ups, avec un ratio exceptionnel de 5 mentors pour 1 projet mentoré (un projet = une équipe de startupers), alors que la plupart des autres programmes de mentorat luttent pour attirer suffisamment de mentors pour fonctionner et arrivent à un ratio qui se rapproche plutôt de 1 mentor pour 3 mentorés.

Categories
Corporate Culture

Leadership et mixité

La journée Whomen 2011 s’est déroulée en toute beauté, liant entreprises, artistes et réflexions autour de la mixité. J’ai participé plus particulièrement à la réflexion sur le leadership et la mixité dans un atelier animé par Véronique Peltier et Julia Santi avec la participation de Deloitte, CPG et CGPME. Après deux workshops en amont (19 et 25 mai) et un débat ouvert au public le 9 juin, nous avons pu mettre en évidence quelques clés pour réinventer l’entreprise. Sur les 10 clés qui ont émergé de nos discussions, les 3 suivantes ont été retenues et validées avec le public :

  • Favoriser l’autonomie (par la confiance) car le présentéisme n’est plus un critère de performance
  • Faire de la mixité un critère d’innovation car elle est performante et permet la conquête de parts de marché
  • Manager sans culpabilité et lutter contre l’autocensure des femmes

Et trois mots ont été clés lors de la discussion avec le public : respect, innovation et équité (et non pas équilibre).

Categories
Corporate Culture

Lancement d’un pilote de mentoring pan-européen

Depuis la conférence EPWN de Madrid au mois de février, je fais partie de l’équipe organisant sur un programme pilote de mentoring pan-européen. Plus de 40 binômes de mentoring ont été créés et démarrent ce mois-ci leur relation de mentoring. Des femmes de l’Europe entière ont pu ainsi trouver un mentor pour les six prochains mois. La particularité du programme est l’aspect trans-européen, avec des binômes multi-culturels, permettant ainsi un mentoring approprié pour les femmes souhaitant développer leur carrière à l’international. Vous pourrez suivre l’actualité du programme avec Twitter et le hashtag #EPWNmentoring.

Categories
Corporate Culture

EPWN Madrid : Mythes et réalité du mentoring au féminin

Comme promis dans mon dernier article voici un résumé de mon intervention sur la construction de son comité de direction personnel. Cet atelier était animé par Inès O’Donovan du réseau EPWN Nice et ma co-intervenante Nora Kurtin (fondatrice de Sapos y Princesas en Espagne) a pu partager son expérience de mentee-entrepreneur.

Categories
Corporate Culture

Mentoring à EPWN Madrid 10 février

J’interviendrai sur le mentoring le 10 février à la conférence EPWN (European Professional Women Network) qui a lieu à Madrid. Plus particulièrement nous avons une session sur “Build your personal Board of Directors”. J’aborderai trois points importants sur ce sujet…

Categories
Corporate Culture

Le mentoring en entreprise 5/10

Partager son carnet d’adresses

Selon ma dernière enquête menée auprès d’entrepreneurs de la région, et de leur mentor, le partage de réseau semble très variable et non automatique entre le mentor et son filleul. Pourtant lorsque l’on pense au mentoring, partager son carnet d’adresses est un des éléments importants pour le développement de l’entrepreneur novice. Il semblerait que ce soit plus un problème culturel que personnel. J’ai pu remarqué qu’en France les personnes ont tendance à protéger leur réseau au lieu de le partager et donc de le développer comme le font les anglo-saxons.