Startup Weekend Marseille #2

Le deuxième Startup Weekend Marseille (#swma) est terminé. Un long et passionnant weekend pour tout le monde à l’ESIL et sous les pluies alternatives (c’est assez rare pour le signaler dans la région) et avec la couverture médiatique de LCM :

Je ne vais pas vous parler de tous les projets, mais très subjectivement de ceux qui m’ont plus particulièrement intéressé :

CheckinAry

Julien ne m’en voudra pas de le dire (full disclosure : c’est un de mes étudiants de MBA), mais le pitch n’a pas été à la hauteur du projet. Il s’agit en quelques mots de réunir la communauté des personnes utilisant FourSquare et Gowalla autour de jeux communs. Et la possibilité d’intégrer d’autres plate-formes de géolocalisation.

Deux erreurs létales sur ce pitch :

  1. Rester dans le flou en n’expliquant pas son business model (d’où ma question perfide à la fin : “Combien FourSquare gagne t’il d’argent ? Vous allez être plus malin qu’eux ?” — in cauda venenum).
  2. Ne pas dévoiler le produit, en l’occurence le premier jeu que l’on veut proposer (par peur de se faire voler l’idée ?).

Il n’en reste pas moins que c’est un projet à suivre. S’il démarre il peut avoir du sens, en permettant de monétiser la devise sociale qu’est la géolocalisation. Car oui, je crois que pour l’instant on peut être plus malin que FourSquare sur ce point.

MovieLikeMe

Une application Facebook permettant de partager les films que l’on aime et d’obtenir des recommandations d’autres films à voir, non pas par du crowd-sourcing anonyme, mais par du “friend-sourcing” (full disclosure : un autre de mes étudiants de MBA). Cette fois-ci un pitch plus précis et plus engageant, malgré les maladresses habituelles, qui a été construit et raffiné avec les experts présents. C’est une règle simple du startup weekend : au plus vous tirez partie des personnes présentes pour vous aider, au mieux ça se passe.

Même si le business model est encore assez improbable, l’équipe a eu l’occasion de tester ses premières hypothèses : le coût du Adwords, les revenus publicitaires et d’affiliation en VOD ou en achat de DVD…

MayaTheBuzz

Ce projet est aussi celui qui a gagné le startup weekend, avec un projet de gestion du buzz marketing à partir de Twitter (full disclosure : aucun de mes étudiants ici !). Le principe Bonaldi étant respecté, la démo plante (tout le monde ayant vu par ailleurs que le site fonctionnait depuis plusieurs heures), mais avec un enchainement rapide et efficace. L’une des présentations les mieux préparées je pense et des réponses claires aux questions.

En tout cas et comme toujours, pour un weekend décontracté et sans trop d’enjeux, une belle grappe de projets qui ont déjà un peu avancé. Très enthousiasmant et en route pour les prochaines éditions !

Author: Philippe

Philippe has been training 200-300 startups a year since 2007, consulted for dozens of multinationals on rupture innovation or corporate incubation, and was directly involved in more than 150 startups building their market fit and scaling up their business. He also teaches business model innovation in key MBA programs whether they are in Paris or Shanghai. And since 2017, Philippe is now living in Amsterdam, one of the best European business hub around.