Pourquoi nous diffusons nos présentations en ligne et de façon ouverte…

Comme souvent lors d’une séance de travail la semaine dernière avec des entrepreneurs, certains étaient surpris de pouvoir trouver nos présentations en libre service sur notre site, ou sur Slideshare. Il est vrai que la plupart des consultants essayent de contrôler jalousement leur production documentaire. C’est très compréhensible dans la mesure ou une journée de conférence ou de formation, nécessite facilement 3 à 4 jours de travail sur les supports…

Comme souvent lors d’une séance de travail la semaine dernière avec des entrepreneurs, certains étaient surpris de pouvoir trouver nos présentations en libre service sur notre site, ou sur Slideshare. Il est vrai que la plupart des consultants essayent de contrôler jalousement leur production documentaire. C’est très compréhensible dans la mesure ou une journée de conférence ou de formation, nécessite facilement 3 à 4 jours de travail sur les supports. D’un autre côté je ne pense pas (je n’espère pas en fait) que la majeure partie de notre valeur ajoutée vienne de ces supports. Ils ne sont d’ailleurs jamais réutilisés à l’identique d’une fois sur l’autre. Et très souvent nous nous en écartons largement le jour où nous les utilisons. Je ne crois pas que qui ce soit puisse en réalité délivrer 30% des messages que nous transmettons en copiant / collant ces outils. Et je dirais, que s’ils peuvent être utilisés par d’autres pour faciliter leur travail… et bien tant mieux pour eux.

D’un autre côté quel bénéfice tirons-nous de cette large diffusion ? Tout d’abord nous facilitons la vie aux gens avec qui nous travaillons. Ce n’est pas rien. Mais nous permettons aussi à une large audience de prendre connaissance des sujets sur lesquels nous travaillons, et notre façon de les aborder. Si je vous en parle d’ailleurs aujourd’hui, c’est que je viens de recevoir un mail de Slideshare nous donnant nos statistiques pour 2009 :

  • 37 Présentations téléchargées.
  • 16.031 Visites au total.
  • Un peu plus de 430 vues en moyenne par présentation.

La présentation la plus vue ayant été la “stratégie d’entreprise pratique” avec presque 900 visites a elle seule. Et tout cela indépendamment des visites en direct sur Merkapt.com… Et la beauté de tout cela est que ce sont des chiffres très modestes. Il est fort probable qu’avec un peu de publicité nous pourrions multiplier par 3, 5 ou 10 ce score.

Est-ce que cela nous a généré du chiffre d’affaire ? Oui. En 2009, nous avons 6 clients qui ont engagé la conversation avec l’agence après avoir vu notre travail. Bilan donc complètement positif et qui renforce certains messages que nous véhiculons auprès des startups technologiques avec lesquelles nous travaillons : passez plus de temps à propager vos produits, qu’à chercher à créer un marché étanche et ultra-protégé, dans lequel vos concurrents ne pourrons pas s’engouffrer.

Author: Philippe

After obtaining a PhD in biotechnologies, and working in a medical diagnostic startup, Philippe Méda has managed teams and companies in the medical and pharmaceutical industries for over fifteen years. Following an MBA in 2007 Philippe founded Merkapt, a consulting agency in charge of co-piloting innovation for startups and large multinationals, in Europe, and Asia. Since then he has been training 200 to 300 startups a year, consulted for dozens of multinationals on rupture innovation or corporate incubation, and was directly involved in more than 150 startups building their market fit and scaling up their business. Philippe also teaches innovation and business model design in key MBA programs in Paris and Shanghai and is now living in Amsterdam.

Comments are closed.