Les applications indispensables pour un MacBook Air 11″

Je me résout à laisser peu à peu tomber l’iPad pour une utilisation professionnelle. Les tue-l’amours pour moi on été peu nombreux, mais réellement gênants :

  • Des fichiers trop difficiles à synchroniser (utiliser Dropbox + GoodReader pour chaque fichier individuellement !) ;
  • Pas de gestion de télécommande bluetooth pour passer des présentations ;
  • Keynote sur iPad qui ne gère par les polices personnalisées, et qui ne respecte pas à 100% les présentations faites sous MacOS ;
  • Une navigation sur internet qui est plus lente que celle avec mon iPhone (inadmissible).

Depuis la semaine dernière et après de nombreux tests, je me suis laissé séduire par un MacBook Air 11″ avec un SSD de 128 Go. Bilan très positif puisque je retrouve 100% des outils de mon poste fixe, à poids et volume égal d’un iPad. Ce Mac fournit une puissance de travail largement suffisante pour manipuler du texte, de l’internet et des images, il dispose d’un vrai clavier et d’une autonomie suffisante la plupart du temps (au moins 5h).

La contrainte, comme pour l’iPad, est de gérer correctement le peu d’espace de stockage disponible. Hors de question de stocker toutes ses photos, ses vidéos et sa musique. Voici donc les applications qui me permettent d’utiliser ce netbook comme un terminal connecté et déconnecté efficace :

Evernote : Après avoir essayé de nombreuses solutions pour stocker et ordonner mes notes, PDF, présentations et articles, j’ai cédé aux sirènes de ce logiciel. Mon seul grief est la limitation mensuelle de données que l’on peut stocker. 1 Go Peut sembler largement suffisant, mais pas tout le temps. Et les fois où l’on est bloqué par cette limite, c’est très pénible de devoir attendre 30 jours pour pouvoir resynchroniser.

Xmarks : En extension système ou en plugin dans votre navigateur, ce logiciel permet de synchroniser vite et bien vos favoris de navigation.

Dropbox : LA solution la plus simple pour synchroniser vos fichiers dans le cloud. Soit gratuit pour 2 Go, ou moins de $10 par mois pour 50 Go.

Caffeine : Petit utilitaire qui empêche la mise en veille du netbook d’un simple clic. Important pour ne pas avoir à tripatouiller ses réglages systèmes et garder le mac actif lors de longues présentations, ou si vous regardez un film dans l’avion.

Bean : Je change assez souvent de traitement de texte. Mais celui-ci est simple, léger et a une option plein écran très paramétrable. Cette option est très confortable avec un écran de 11”.

Kindle : Synchronisation et lecture de vos livres téléchargés sur Amazon. De quoi amener une petite bibliothèque en déplacement, sans s’en rendre compte. J’adore.

Notational Velocity : Cette application de prise de note basique, mais capable de se synchroniser (elle aussi) devient de plus en plus connue. Elle a adopté une interface claire en mode horizontal que je trouve très confortable depuis peu.

Instapaper : Pour terminer le service maintenant bien connu qui transforme toute page web en article à la typographie lisible, vous le sauvegarde et permet de le lire en mode déconnecté plus tard, quand vous le souhaiterez.

Il y a probablement d’autres idées que vous avez et qui peuvent faciliter la vie d’un travailleur nomade : je suis à votre écoute sur Twitter !

Author: Philippe

After obtaining a PhD in biotechnologies, and working in a medical diagnostic startup, Philippe Méda has managed teams and companies in the medical and pharmaceutical industries for over fifteen years. Following an MBA in 2007 Philippe founded Merkapt, a consulting agency in charge of co-piloting innovation for startups and large multinationals, in Europe, and Asia. Since then he has been training 200 to 300 startups a year, consulted for dozens of multinationals on rupture innovation or corporate incubation, and was directly involved in more than 150 startups building their market fit and scaling up their business. Philippe also teaches innovation and business model design in key MBA programs in Paris and Shanghai and is now living in Amsterdam.