Le web marketing : escroquerie ou illusion ?

J’éprouve toujours une certaine méfiance quand on commence à parler de web marketing autour de moi. Honnêtement je ne crois pas au concept tel qu’il est généralement vendu aux entreprises : une opération mystérieuse qui va permettre de créer une identité “online”, de générer du “buzz” et de créer in fine du “ROI”. Tout cela avec des outils technologiques hyper sensibles et à changement hyper véloce. Outils dont la nature impliquent donc que l’on saura toujours mieux faire que le client, qui lui n’a pas le temps de réapprendre les arcanes du web toutes les semaines…

Au final c’est souvent l’image du pachinko qui me vient à l’esprit. Ce jeu japonais où l’on insère des poignées de billes dans une machine bizarre, où elles vont parfois tomber dans des trous, et permettre de remporter d’autres billes que l’on échangera contre des paquets de cigarette derrière le comptoir. Tout cela dans un vacarme assourdissant et sans réelle stratégie possible.

Or même si le web est un terrain de jeu complexe aux règles parfois absurdes, pour les entreprises, il n’en reste pas moins que les mécanismes sous-jacents sont assez simples et n’ont que peu changé depuis des années.

Je vous propose donc une présentation qui me sert assez souvent en ce moment pour des clients dans l’univers du 2.0 et du web social. Quelque chose de simple permettant de les ramener aux valeurs sûres de la relation client et de l’identité d’une marque. La première partie de la présentation s’attachant à traduire la mystique web des  “keywords” en éléments très concrets :

Author: Philippe

After obtaining a PhD in biotechnologies, and working in a medical diagnostic startup, Philippe Méda has managed teams and companies in the medical and pharmaceutical industries for over fifteen years. Following an MBA in 2007 Philippe founded Merkapt, a consulting agency in charge of co-piloting innovation for startups and large multinationals, in Europe, and Asia. Since then he has been training 200 to 300 startups a year, consulted for dozens of multinationals on rupture innovation or corporate incubation, and was directly involved in more than 150 startups building their market fit and scaling up their business. Philippe also teaches innovation and business model design in key MBA programs in Paris and Shanghai and is now living in Amsterdam.