Leader efficace

Dans mon article précédent sur les leaders authentiques, j’ai mentionné l’idée d’être “en-style” ou “hors style”. Dans l’article de cette semaine je souhaite approfondir ce point. De façon amusante et après avoir regardé la série “The Office” (la version américaine), j’ai débattu avec Philippe de la posture de leader du personnage principal, Michael Scott, le manager joué par Steve Carrell. Est-il “en-style” et donc authentique, ou est-il “hors-style” ? (…)

tim cook - innovation copilots

Dans mon article précédent sur les leaders authentiques, j’ai mentionné l’idée d’être “en-style” ou “hors style”. Dans l’article de cette semaine je souhaite approfondir ce point. De façon amusante et après avoir regardé la série “The Office” (la version américaine), j’ai débattu avec Philippe de la posture de leader du personnage principal, Michael Scott, le manager joué par Steve Carrell.

Est-il “en-style” et donc authentique, ou est-il “hors-style” ? De mon point de vue, Michael Scott est hors style : son manque de confiance en soit et son besoin de plaire lui font surcompenser et emprunter des styles de leadership totalement artificiels et absurdes. Il se comporte selon des idées préconçues de façon a être un leader aimé de ses troupes. Cela le rend très inauthentique. Cependant en situation de stress le vrai Michael Scott apparaît : il ne maîtrise plus son comportement et montre sa vulnérabilité et ce qu’il pense vraiment au fond de lui. C’est souvent à ce moment que l’équipe se rapproche de lui. Je ne souhaite pas dire qu’un leader doit être vulnérable, seulement qu’être authentique c’est être soi-même peut importe ce que cela veut dire dans votre cas.

Si vous pensez avoir trouvé votre style de leadership avez-vous vérifié qu’il est perçu de la manière dont vous l’imaginez par votre entourage professionnel ? Une façon classique de la faire est de recevoir un retour de la part de votre environnement sous forme de 360°, afin de mesurer certains éléments liés à votre style de leadership : votre communication, votre façon de diriger l’action, de partager votre vision, la façon dont vous transmettez vos valeurs, votre degré de confiance, votre façon de déléguer, votre capacité à fédérer, etc. Cette mesure vous permettra de vérifier les accords et les écarts entre ce que vous pensez de vous-même et l’image que vous donnez dans votre environnement. La conscience de soi et la maîtrise de son image sont des points essentiels pour un leader. Et surtout dans cette discussion sur l’accord de votre style avec votre environnement.

Suite à notre échange avec Philippe sur les styles de leadership, l’idée nous ai venu d’une matrice combinant la variable “style” et la variable “approprié” :

styles de management

Bien entendu, la meilleure posture de leader dans laquelle vous pouvez vous trouver est celle du Leader Efficace : vous êtes authentique et votre style est en accord avec la culture d’entreprise et votre équipe.

Et la posture la plus difficile est celle d’Acteur Efficace : il est très fatigant de devoir être une autre personne sur une longue période. Le niveau de stress est très élevé, tandis que la personne réalise qu’elle doit maintenir une posture inconfortable (parce que inauthentique) afin de maintenir un niveau de performance suffisant. Dans cette situation il y a deux solutions : soit le leader trouve son propre style et a le courage de l’appliquer dans le même environnement, ce qui peut être extrêmement difficile compte tenu du fait que le “vieux” style était perçu comme performant et adapté et que le “nouveau” style pourrait se révéler inapproprié ; ou le leader peut trouver son propre style et changer d’environnement. Cette dernière solution étant plus viable puisque changer d’entreprise permet un nouveau départ sur de nouvelles bases.

Pour un Leader Inconscient la difficulté est d’accepter que son style de leadership, même authentique, ne soit pas forcément adapté ou efficace dans son entreprise. C’est souvent le cas pour les managers expatriés ou lors de changements de type d’équipes encadrées (passer d’une équipe de vendeurs à une équipe de managers). Deux solutions majeures pour le Leader Inconscient existent : soit il change d’environnement et reste dans sa zone de confort (le type d’environnement plus adapté à son style), cette situation peut être difficile à vivre, vu que cette transition peut survenir suite à une période de résistance de l’équipe, de frustration du leader et d’un sentiment d’échec du leader ; soit il travaille sur l’étendu de son style en apprenant par exemple de nouvelles méthodes de communication, afin qu’il reste authentique tout en adaptant son style à son environnement.

Et finalement l’Acteur Désynchronisé, lui, n’est en accord ni avec lui-même ni avec son environnement. Il doit non seulement trouver son propre style de leadership et vérifier son image, mais il doit aussi avoir un style suffisamment étendu pour pouvoir être adapté à son environnement. On pourrait croire que ce soit une mission impossible pour un coach d’accompagner un leader avec une telle posture, mais il est plus facile d’avoir à tout reprendre (trouver son style et son environnement) que d’essayer de convaincre un leader confirmé et authentique que son style n’est pas adapté !

Et en ce qui vous concerne, pensez-vous savoir dans quelle posture de leader vous vous trouvez actuellement ?

Author: Stéphanie

Stéphanie has developed an extensive practice of executive coaching in London for more than 10 years. She now coaches CEOs and top executives to help them with team creation and development as well as business agility. She is one the few European expert both implementing and doing research on mentoring programmes.

Comments are closed.