Coaching en entreprise : seul au sommet !

Cette expression “seul au sommet” reflète bien le sentiment d’isolement des entrepreneurs et dirigeants d’entreprise. Il est difficile pour un dirigeant de pouvoir échanger avec des personnes de son entourage : ses employés et ses actionnaires sont des partie prenantes de l’entreprise…

Cette expression “seul au sommet” reflète bien le sentiment d’isolement des entrepreneurs et dirigeants d’entreprise. Il est difficile pour un dirigeant de pouvoir échanger avec des personnes de son entourage : ses employés et ses actionnaires sont des partie prenantes de l’entreprise, il préfère épargner son conjoint  des soucis professionnels, il ne veut pas inquiéter son banquier, et il n’est pas évident de trouver une personne dans son entourage qui allie confiance, compétence et disponibilité.

Pour illustrer les solutions qui s’offrent au dirigeant pour combattre cet isolement, j’utiliserai les deux derniers mouvements mentionnés dans mon deuxième article de cette série. Ces deux mouvements sont plus circulaires que les 3 premiers. En effet “la bulle” confère au dirigeant un espace de réflexion privilégié, lui permettant avec un accompagnateur de prendre du recul, et de la hauteur. Cet accompagnateur aide non seulement à rompre l’isolement par l’échange, mais fait aussi avancer la réflexion. Le dirigeant peut choisir de se faire accompagner par un professionnel, afin d’avoir un regard sur une problématique bien spécifique. Il peut aussi choisir de se faire accompagner par un mentor, afin de porter un regard plus long terme sur la situation de l’entrepreneur en général.

Choisir un professionnel c’est avant tout travailler  sur des objectifs précis et ce sont les compétences du consultant qui comptent. Choisir un mentor c’est avant tout travailler sur une relation long terme d’accompagnement sans objectifs particuliers et c’est l’expérience du mentor qui prime.

“Le Club” est une autre façon de gérer l’isolement du dirigeant. Que ce soit au travers d’associations, ou organismes de formation, ou autres réseaux sociaux, les dirigeants peuvent se retrouver afin d’échanger sur leurs problématiques et meilleures pratiques. Comme pour la bulle, le groupe crée un espace privilégié de réflexion, où la dynamique de groupe permet un réel développement personnel et professionnel du dirigeant et où la confiance et la confidentialité sont établies de facto. Le partage d’expérience peut être guidé par un animateur et alimenté par des interventions d’experts comme le fait l’APM (Association Progrès du Management).

Vous vous sentez seul au sommet ? Quelle est votre stratégie ? Comment créez-vous votre bulle ? Quel est votre club ?

Author: Stéphanie

Specialist of Executive Coaching and Entrepreneurial Mentoring, insightful and open-minded, Stéphanie accompanies organisations in their cultural transformation to support innovation and business agility. She is one the few European expert both implementing and doing research on mentoring programmes.

Comments are closed.