Former les mentors en entreprise

J’avais déjà évoqué dans l’un des articles de la série mentoring en entreprise, que la formation des participants à un programme de mentoring était très importante. En ce moment même je suis en train d’écrire avec un collègue chercheur québécois (Etienne St Jean de l’Université du Québec à Trois Rivières) un article sur l’impact de la formation des mentors sur l’apprentissage du mentee (qui sera publié l’année prochaine). C’est la première fois qu’une telle recherche dans le contexte entrepreneurial a été menée.

Le travail de recherche s’est fait sur des binômes mentor-mentee de la Fondation pour l’Entrepreneurship au Québec et les résultats montrent bien que plus un mentor est formé plus il développe des compétences relationnelles et comprend le cadre éthique et relationnel particulier du mentorat, ce qui lui permet de créer un environnement favorable (de confiance) et d’adopter un style approprié (maïeutique) pour que le mentee-entrepreneur apprenne tout en s’autonomisant.
En France, les mentors des programmes d’accompagnement entrepreneurial ne sont pas toujours formés. Sont-ils meilleurs que nos cousins québécois ou pensent-ils que l’expérience suffise pour être un bon mentor ?

Nous mènerons très prochainement cette recherche en France et pourrons ainsi répondre à cette question. Toujours est-il qu’il est reconnu qu’un bon mentor doit combiner une bonne expérience pour être crédible, de bonnes compétences relationnelles pour bien accompagner et de la disponibilité pour entretenir une relation de qualité.

Author: Stéphanie

Specialist of Executive Coaching and Entrepreneurial Mentoring, insightful and open-minded, Stéphanie accompanies organisations in their cultural transformation to support innovation and business agility. She is one the few European expert both implementing and doing research on mentoring programmes.

Comments are closed.